Rapport d’étape sur le suivi des cyanobactéries et de l’état trophique du lac Saint-Charles en 2011

Le but premier du projet est la détection rapide des floraisons de cyanobactéries et la transmission
de l’information aux autorités. Aussi, le projet vise à améliorer les connaissances sur le
comportement des communautés cyanobactériennes : c’est-à-dire à connaître leur distribution
spatio-temporelle et la dominance des genres et à déterminer la toxicité potentielle des
différentes espèces pour chaque genre. Enfin, le projet permet de suivre l’évolution de l’état
trophique du lac Saint-Charles et d’identifier les conditions propices à la prolifération des
cyanobactéries.

Référence à citer : APEL (2012) Rapport d’étape sur le suivi des cyanobactéries et de l’état trophique du lac SaintCharles en 2011, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 143 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2012 Lac Saint-Charles