Notre mission

Agiro réalise des actions en environnement et collabore à des initiatives dans le but de protéger l’eau et les écosystèmes naturels. Son territoire d’action est principalement le bassin versant de la rivière Saint-Charles à Québec. L’organisme apporte également son expertise et son soutien aux partenaires régionaux dans les champs d’intervention suivants :

  • Programmes de suivi et de recherche sur la ressource eau
  • Actions de restauration environnementale
  • Conservation des écosystèmes
  • Formation et sensibilisation relative à la préservation de l’eau

Notre vision

Être un acteur incontournable en matière de connaissances en gestion de l’eau par bassin versant réputé pour ses actions avant-gardistes visant la préservation du patrimoine naturel et la protection de l’eau.

Nos valeurs

Quatre valeurs clés guident les décisions et les actions d’Agiro.

Crédibilité

Assurée par l’objectivité et l’impartialité des individus et des travaux reconnus pour leur professionnalisme et leur rigueur scientifique.

Engagement collectif

Passant par l’engagement individuel où chacun arrive à faire passer les besoins et la qualité de vie du plus grand nombre avant ses besoins ou ses goûts personnels.

Intégrité

De tous les membres d’Agiro où le respect de soi, des autres et de l’environnement est vécu et démontré dans tous les gestes de la vie.

Initiative

Proactive et entreprenante dans ses actions, l’équipe d’Agiro propose et entrevoit de nouveaux projets et partenariats permettant de protéger les ressources en eau et l’écosystème.

L’équipe
Équipe 2020
De gauche à droite : Antoine Boudry, Rémi Baillon, Giancarlo Cesarello, Mélanie Deslongchamps, William Verge, Isabelle Falardeau, Caroline Simard, Rosalie Dumas, Amélie Lefebvre, Marianne Caouette, Marie-Joëlle Desgagné, Anne-Lyse Thouin, Mélanie Breton, Béatrice Girard, Elena Espi Fournier, Carole-Anne Parent, Chloé Mathieu, Michel Devost, Marie-Anne Gagnon, Audrey Desautels, Charles-David Desrochers, Rémy Bélanger, Ludvic Pagé-Laroche et Sonja Behmel (sur Ipad).

Agiro s’est pourvue d’une solide équipe multidisciplinaire permanente, formée de diplômés en sciences et en gestion : géomatique, génie, environnement, biologie, géographie, aménagement du territoire, urbanisme, etc., qui assure la réalisation de nombreux projets en lien avec la préservation de l’eau, ainsi que la gestion des Marais du Nord.

Le conseil d’administration
Conseil d’administration en 2018
De gauche à droite : Isabelle Nault, Sylvie LaRose, Jeanne Piette, Marc Laganière, Audrey-Anne Talbot, Daniel Gilbert, Jocelyn Moffet, Alexandra Déry. Absent : Ianis Delpla

Les membres du conseil d’administration (CA) sont élus par les membres d’Agiro lors de l’assemblée générale annuelle se déroulant généralement en avril. Les mandats des administrateurs sont d’une durée de 2 ans. Le conseil exécutif est quant à lui composé de trois postes élus par les membres du CA, soit président, vice-président et secrétaire-trésorier.

Notre histoire

Fondée le 23 septembre 1980 par des riverains soucieux de la qualité de l’eau du lac, l’association concentre tout d’abord ses efforts sur le lac Saint-Charles. De nombreuses actions de sensibilisation sont mises en place auprès des habitants, quant à la fragilité et l’importance de la préservation de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques associés. Ainsi débutent les corvées de nettoyage, les distributions d’arbustes, ou encore la réalisation d’un programme éducatif.

À la fin des années 1980, un plan de conservation et de mise en valeur des Marais du Nord est élaboré. Entre 1989 et 1995, les bénévoles développent des partenariats, signent des protocoles d’entente et multiplient les demandes de subventions pour l’ouverture des premiers sentiers d’interprétation.

À la fin des années 1990, une planification stratégique donne un nouveau souffle à l’organisation. Jusqu’alors une association basée principalement sur l’action bénévole, les administrateurs souhaitent structurer l’organisation. Une équipe multidisciplinaire est embauchée, des partenariats avec les municipalités sont développés et une tarification est implantée aux Marais du Nord. Depuis, chaque dollar recueilli permet de conserver cette Réserve naturelle reconnue depuis 2005 comme un territoire protégé à perpétuité.

Au début des années 2000, l’APEL (maintenant Agiro) prend une orientation marquée pour la gestion par bassin versant. Un premier inventaire de la faune et de l’habitat faunique sur la rivière et le lac Saint-Charles est effectué. De nombreuses études sont ainsi réalisées pour mieux connaître les problématiques du territoire et cibler les actions à entreprendre.

En 2012, l’APEL aménage ses bureaux au Centre écologique Léopold-E.-Beaulieu, le tout nouveau bâtiment d’accueil du parc linéaire de la rivière Saint-Charles et en fait un haut lieu de sensibilisation à la gestion écologique des eaux du bassin versant de la rivière Saint-Charles.

En janvier 2020, l’APEL devient Agiro afin d’être plus représentative de ce qu’est devenue l’organisation. Avec plus de quarante ans d’expertise, Agiro étend désormais ses connaissances à travers de multiples projets et partenariats, et ce, grâce à une vingtaine d’employés spécialisés dans diverses disciplines.

Présentation de l’équipe

Nos principaux partenaires

*Tous nos partenaires sont des acteurs importants et jouent un précieux rôle dans tous nos projets.
Leur contribution respective est indispensable à la réalisation de notre mission.

Merci à tous nos partenaires !