Avec 482 points d’échantillonnage* et 193 paramètres analysés, saviez-vous que notre programme de suivi de la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Saint-Charles est le programme le plus étoffé et le plus étendu au Canada ?

 Principaux paramètres utilisés

Quel est l’objectif d’un programme de suivi ?

Obtenir un portrait spatio-temporel de la qualité de l’eau dans un bassin versant grâce à des données fiables, comparables et compatibles, et une planification stratégique de l’ensemble des activités.

Pour ce faire, les étapes suivantes sont réalisées :

Source : Watershed Monitoring

Stations d’échantillonnage suivies annuellement

Rivières

  • 39 stations de suivi en rivière, dont 30 en amont et 9 en aval de la prise d’eau potable de la Ville de Québec
  • 1 station de prises de mesures en continu (rivière des Hurons)

Lac Clément

  • 8 stations des affluents
  • 1 station sur le lac

Lac Saint-Charles

  • 37 stations de suivi des petits affluents;
  • 13 stations sur le lac Saint-Charles.

Fréquence des suivis

Rivières et tributaires :

  • le suivi des rivières s’effectue aux deux ans (années impaires)
  • le suivi des tributaires s’effectue aux deux ans (années paires)

Lacs :

  • les lacs Saint-Charles et Clément sont suivis tous les ans
  • tous les autres lacs sont suivis aux 5 ans

* Les enquêtes approfondies des rivières et ruisseaux du bassin versant de la rivière Saint-Charles sont effectuées de façon ponctuelles et expliquent la quantité importante de stations d’échantillonnage

À quoi sert un tel programme de suivi ?

  • obtenir des données fiables, compatibles et comparables pour aider à la prise de décisions (priorisation des actions)
  • économiser des coûts aux intervenants
  • éviter le dédoublement des efforts
  • proposer des synchronisations
  • partager les connaissances et les données
  • assurer la pérennité des données
  • assurer un suivi de la qualité de l’eau
  • obtenir des données pour améliorer les connaissances du territoire
  • recueillir des données pour la réalisation de recherches scientifiques en collaboration avec les universités

Les informations recueillies grâce à ces données sont, entre autres, converties en :

  • informations narratives (voir nos cartes narratives)
  • informations visuelles
  • informations numériques
  • informations graphiques
  • informations statistiques
  • informations destinées à sonner l’alarme
  • informations sous forme d’indices de qualité d’eau
  • rapports
  • articles scientifiques
  • présentations

EN SAVOIR PLUS sur le programme de suivi