Consultation et recommandations en vue de la mise en place d’un plan de gestion intégrée et durable de la population de castor au lac Durand – 2023

Afin d’arriver à une solution durable dans la gestion du castor au lac Durand, la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury a mandaté Agiro en 2023 afin de recevoir un avis scientifique sur l’influence potentielle des barrages de castor sur la qualité de l’eau du lac et de se voir proposer des recommandations en vue d’élaborer un plan d’action intégré. Sa mise en place permettrait de minimiser le recours au trappage, et assurer une cohabitation plus harmonieuse entre le castor et les citoyens.

Les objectifs de ce mandat sont les suivants :

  • Réaliser une consultation auprès des citoyens de Vertmont-sur-le-Lac quant à leurs préoccupations sur l’état de santé du lac Durand, dans un contexte de présence de barrages de castor ;

  • Informer les citoyens quant à l’état de santé du lac Durand ;

  • Documenter l’influence potentielle des barrages de castor sur le lac Durand dans un contexte de cohabitation avec l’humain ;

  • Sensibiliser les citoyens sur le rôle qu’ils ont à jouer dans leur environnement et les outiller pour faire partie d’une gestion intégrée ;

  • Rédiger des recommandations pour faciliter la prise de décision et la mise en place d’un plan de gestion durable de la population de castor au lac Durand.

Référence à citer : Agiro (2023) Consultation et recommandations en vue de la mise en place d’un plan de gestion intégrée et durable de la population de castor au lac Durand. Québec, 17 pages.

Consulter la fiche de synthèse résumant ce rapport

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2023 Limnologie Lac Durand

Lien direct

Suivi de la qualité et de la réduction des volumes d’eau de ruissellement du projet de réaménagement du système de gestion des eaux pluviales par des pratiques de gestion optimales dans six rues du secteur du lac Saint-Charles

Ce document présente les résultats du suivi de la qualité et de la réduction des volumes d’eau de ruissellement du projet de réaménagement du système de gestion des eaux pluviales dans six rues du secteur du lac Saint-Charles. Dans le cadre de ce projet visant à de meilleures pratiques de gestion optimales (PGO) des eaux pluviales, 130 noues végétalisées et une aire de biorétention ont été installées le long de six rues localisées au sud-ouest du Lac Saint-Charles (rues des Moraines, Rosario-J.-Rhéaume, Armand-Tremblay, Gaétan, des Geais et du Canard Huppé). 

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Gestion des eaux pluviales 2022 Lac Saint-Charles

Lien direct

Diagnose du lac Clément – 2022

Le présent document rapporte les résultats de la diagnose effectuée par Agiro au lac Clément en 2022. Cette diagnose avait pour objectif principal d’évaluer le niveau trophique du lac et son évolution au cours de la dernière décennie. Elle a été complétée dans le cadre du suivi de la qualité de l’eau sur le haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles instauré en 2010 en collaboration avec la Ville de Québec. Les suivis physicochimiques du lac Clément et de ses tributaires ont eu lieu d’avril à novembre 2022, l’inventaire des herbiers aquatiques en juillet 2022, et la caractérisation des bandes riveraines en août 2022. Les résultats de cette étude permettront d’évaluer l’état trophique du lac dans le cadre d’un suivi à long terme de l’ensemble des lacs du territoire.

Référence à citer : Agiro (2023) Diagnose du lac Clément – 2022. Québec, 56 pages.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état du lac

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2022 Limnologie Diagnose Lac Clément

Lien direct

Diagnose du lac Delage – 2022

Le présent document rapporte les résultats de la diagnose effectuée par Agiro au lac Delage en 2022. Cette diagnose avait pour objectif principal d’évaluer le niveau trophique du lac et son évolution au cours des dernières décennies. Elle a été complétée dans le cadre du programme de suivi de la qualité de l’eau sur le haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles, instauré en 2010 en collaboration avec la Ville de Québec. Les suivis physicochimiques du lac Delage et de ses tributaires ont eu lieu d’avril à octobre 2022, l’inventaire des herbiers aquatiques en juillet et août 2022, et la caractérisation des bandes riveraines en août 2022. Les résultats de cette étude permettront d’évaluer l’état trophique du lac dans le cadre d’un suivi à long terme de l’ensemble des lacs du territoire.

Référence à citer : Agiro (2023) Diagnose du lac Delage − 2022. Québec, 58 pages + annexes.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état du lac

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2022 Limnologie Diagnose Lac Delage

Lien direct

Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2021

Dans le cadre du programme de suivi de la qualité de l’eau (adopté en 2011), Agiro a procédé, en 2021, à sa sixième année de suivi de la qualité de l’eau des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles. En 2021, 42 stations d’échantillonnage réparties sur 13 cours d’eau ont été visitées aux deux semaines pour un total de 15 sorties sur le terrain.

Référence à citer : Agiro (2023) Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2021. Québec, 157 pages.

Consulter les carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des rivières

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2021 Suivi des rivières Rivière Saint-Charles

Lien direct

Diagnose des lacs Bleu et Bastien – 2021

Le présent document rapporte les résultats des deux diagnoses effectuées par Agiro aux lacs Bleu et Bastien en 2021. Ces diagnoses avaient pour objectif principal d’évaluer le niveau trophique du lac Bleu et son évolution au cours des trois dernières décennies, tout en réalisant dans le même temps un premier portrait de l’état trophique du lac Bastien. Elles ont été complétées dans le cadre du suivi de la qualité de l’eau sur le haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles instauré en 2010 en collaboration avec la Ville de Québec. Les suivis physicochimiques des lacs, leurs tributaires et leur exutoire ont eu lieu d’avril à novembre 2021 et la caractérisation des herbiers aquatiques en août 2021. Les résultats de cette étude permettront d’évaluer l’état trophique de ces deux lacs dans le cadre d’un suivi à long terme de l’ensemble des lacs du territoire.

Référence à citer : Agiro (2023) Diagnose des lacs Bleu et Bastien – 2021. Québec, 55 pages.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des lacs

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2021 Diagnose Lacs Bleu et Bastien

Lien direct

Diagnose des lacs Neigette et Écho – 2020-2021

Le présent document rapporte les résultats des deux diagnoses effectuées par Agiro aux lacs Neigette et Écho en 2020-2021. Ces diagnoses avaient pour objectif principal d’évaluer le niveau trophique de ces deux lacs et leur évolution au cours des trois dernières décennies. Elles ont été complétées dans le cadre du suivi de la qualité de l’eau sur le haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles instauré en 2010 en collaboration avec la Ville de Québec. La caractérisation des herbiers aquatiques s’est déroulée en août 2020, alors que les suivis physicochimiques des lacs, leurs tributaires et leur effluent ont eu lieu d’avril à novembre 2021. Les résultats de cette étude permettront d’évaluer l’état trophique des lacs Neigette et Écho dans le cadre d’un suivi à long terme de l’ensemble des lacs du territoire.

Référence à citer : Agiro (2023) Diagnose des lacs Neigette et Écho – 2020-2021. Québec, 58 pages.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des lacs

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2021 2020 Diagnose Lac Neigette Lac Écho

Lien direct

Suivi de la qualité de l’eau des principaux tributaires et des petits affluents du lac Saint-Charles – Campagne 2020

La rivière des Hurons et la décharge du lac Delage sont les deux principaux tributaires du lac Saint-Charles. Ce dernier est également alimenté de manière non-négligeable par 38 petits affluents qui drainent environ 11,4 % de la superficie du bassin versant. Ce rapport présente les résultats du suivi de 2020.

Référence à citer : Agiro (2022) Suivi de la qualité de l’eau des principaux tributaires et des petits affluents du lac Saint-Charles – Campagne 2020. Québec, 178 pages.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des tributaires du lac Saint-Charles

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2020 Suivi des rivières Lac Saint-Charles

Lien direct

Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2019

Ce rapport dresse le portrait de la qualité de l’eau des cours d’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles, par sous-bassin versant, pour l’année 2019.

Référence à citer : Agiro (2021) Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2019. Québec, 130 pages.

Consulter les carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des rivières

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Suivi des rivières 2019 Rivière Saint-Charles

Lien direct

Diagnose des lacs Demers et Turgeon – 2019

La première diagnose des lacs Demers et Turgeon a été possible grâce à la collaboration du Séminaire de Québec et de Monsieur Jacques L. Laliberté, ing. f., régisseur des forêts. Ces travaux ont été complétés dans le cadre du suivi de la qualité de l’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles instauré en 2010 en collaboration avec la Ville de Québec. Ces lacs sont situés sur les terres du Séminaire de Québec, à l’extrémité nord-est du bassin versant. Les suivis mensuels physicochimiques des lacs, leurs tributaires et leurs exutoires ont eu lieu de juin à octobre 2019 et la caractérisation des herbiers aquatiques en septembre 2019. Les résultats de cette étude permettront d’évaluer l’état trophique des lacs dans le cadre d’un suivi à long terme de l’ensemble des lacs du territoire.

Référence à citer : Agiro (2021) Diagnose des lacs Demers et Turgeon – 2019. Québec, 42 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2019 Diagnose Lacs Demers et Turgeon

Lien direct

Salinisation des écosystèmes lacustres par les sels de voirie: perturbations chimiques et réponses des communautés microbiennes

 

Dans les pays nordiques et dans plusieurs régions alpines à travers le monde, des sels de voirie sont épandus pour assurer la sécurité des usagers du réseau routier durant l’hiver (Table S0-1). Le chlorure de sodium (NaCl) est le principal sel utilisé, mais d’autres sels de chlore tels que le chlorure de magnésium (MgCl2), le chlorure de potassium (KCl) et le chlorure de calcium (CaCl2) peuvent aussi l’être, bien qu’en faible proportion (<1% au Canada, Evans et Frick 2001). Aux États-Unis, la charge annuelle de NaCl, à des fins de déglaçage, est estimée à 22 millions de tonnes (Bolen 2020). Au Canada, il s’agit d’environ 5 millions de tonnes et au Québec de 1,6 millions de tonnes (Evans et Frick 2001).

Bien que les sels de voirie réduisent le dérapage (Crinson et Martin 2008; Evans et al. 2008), et donc le nombre d’accidents routiers durant l’hiver (Kuemmel et Hanbali 1992; Usman et al. 2012), ils ont de nombreux impacts sur la société et l’environnement qui perdurent toute l’année. La présence de ces sels en grande concentration sur le bord des routes attire les grands mammifères en quête de sodium (Na), ce qui modifie leur comportement naturel d’évitement des routes et augmente les risques de collision avec les voitures (Grosman et al. 2011). Le sel en bordure des routes abîme aussi la végétation (Duk Lee et al. 2017) et favorise la prolifération d’espèces envahissantes telles que la phragmite d’Eurasie (Brisson et al. 2010) et l’ambroisie à feuille d’armoise (DiTommaso 2004). De plus, l’ion chlorure (Cl) corrode les véhicules (Ratkevičius et al. 2014; Schoukens et al. 2017) et les infrastructures routières, particulièrement les routes (Ratkevičius et al. 2014; Duk Lee et al. 2017), les ponts (Kreislova et Geiplova 2012; Gode et Paeglitis 2014) et les viaducs (Commission d’enquête sur le viaduc de la Concorde 2007). Les sels sont, par définition, solubles dans l’eau. Ainsi, ils ne se retrouvent pas seulement là où on les épand, mais sont aussi transportés sur de grandes distances par l’eau de ruissellement, après des épisodes de pluie ou de fonte de neige. Il est estimé qu’environ la moitié du sel épandu finirait sa course dans l’eau de surface, que ce soit dans les lacs ou dans les rivières, et que l’autre moitié serait emmagasinée dans l’eau souterraine (Howard et Haynes 1993, cités par Environnement et santé Canada 2001; Müller et Gächter 2012).

Dans le cadre de cette thèse, ce sont les impacts de l’arrivée des sels de voirie dans les eaux douces de surface qui étaient étudiés, particulièrement du point de vue de la qualité de l’eau et des communautés microbiennes.

Référence à citer : Fournier, I. (2021) Salinisation des écosystèmes lacustres par les sels de voirie : perturbations chimiques et réponses des communautés microbiennes. Thèse de doctorat, Université Laval, Québec, 185 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2021 Sels de voirie Mémoire et thèse

Lien direct

Programme de suivi des ouvrages de gestion des eaux pluviales du bassin versant du lac Saint-Charles à Québec

L’élaboration d’un programme de suivi des ouvrages de gestion des eaux pluviales du bassin versant du lac Saint-Charles s’inscrit dans la volonté de la Ville de Québec de protéger ses sources d’eau et découle d’un vaste programme de suivi de la qualité de l’eau mis en place depuis 2010 par Agiro en collaboration avec la Ville. Il a été réalisé par l’INRS-ETE et Agiro en collaboration avec la Ville de Québec et l’École Polytechnique de Montréal.

L’objectif du guide est de présenter la démarche ayant mené à l’élaboration du programme de suivi et d’en décrire les différentes étapes. Il présente suffisamment d’informations méthodologiques et théoriques pour être utilisé par d’autres organisations. Sa structure permet d’identifier les éléments essentiels à la mise en place d’un programme de suivi qui sont ensuite appliqués au cas du bassin versant du lac Saint-Charles.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Gestion des eaux pluviales 2020 Aménagement et développement

Lien direct

Diagnose du lac Beauport – 2018

Parmi les lacs étudiés dans le bassin versant de la rivière Saint-Charles se trouve le lac Beauport, particulièrement connu pour les promenades en embarcations motorisées et la pratique de diverses activités nautiques, telles que le ski nautique, la planche nautique, le canot, la baignade et la pêche. Au fil des années, les pressions anthropiques sur le lac et son bassin versant se sont accentuées, notamment par le développement résidentiel et la pratique d’activités nautiques effectuées à l’aide d’embarcations motorisées.

En 2018, soit cinq en plus tard après la première diagnose, le lac Beauport a été étudié dans l’objectif de comparer son état avec les résultats de 2013. En 2018, des paramètres supplémentaires ont été introduits afin d’évaluer intégrité écologique du lac. L’eutrophisation, la chaîne trophique, ainsi que le degré de dégradation ont donc été examinés afin de mettre en relief les problématiques environnementales détectées en vue de formuler des recommandations.

Référence à citer : Agiro (2020) Diagnose lac Beauport− 2018. Québec, 43 pages plus annexes.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état du lac

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2018 Lac Beauport

Lien direct

Intelligent decision support system to optimize, manage and plan water quality monitoring programs based on a participative approach

Cette thèse s’intéresse au développement d’un système intelligent d’aide à la décision (SIAD) destiné à la conception, à la gestion et à l’optimisation des programmes de suivi de la qualité de l’eau (PSQE). Toute son originalité repose sur le fait qu’elle aborde la question dans une perspective holistique qui se traduit par le développement d’une approche participative dans le but de déterminer les besoins en connaissances sur la qualité et la quantité de l’eau sur lesquels se base le SIAD pour assister les gestionnaires de PSQE à toutes les étapes de la planification, de la gestion et de l’optimisation d’un PSQE.

Référence à citer : Behmel, S. (2018) Intelligent decision support system to optimize, manage and plan water quality monitoring programs based on a participative approach. Thèse de doctorat, Université Laval, Québec, 267 pages.

Consulter la carte narrative pour en apprendre plus sur le programme de suivi de la qualité de l’eau

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2018 Mémoire et thèse

Lien direct

Intégrité écologique du lac Saint-Charles et des milieux hydriques qui y sont connectés – 2017

Cette étude de l’intégrité écologique dans le haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles permet d’inférer de nombreuses conclusions sur la qualité de l’eau et plus précisément sur la qualité des milieux dans lesquels vivent les organismes. En plus du résumé, le rapport comprend neuf chapitres :

  1. Introduction et présentation du territoire
  2. Méthodologie détaillée
  3. Lac Saint-Charles
  4. Lac Delage
  5. Lac Durand
  6. Lac Clément
  7. Lac Caché
  8. Suivi des rivières
  9. Conclusion et recommandations

Référence à citer : Agiro (2020) Intégrité écologique du lac Saint-Charles et des milieux hydriques qui y sont connectés – 2017. Québec, 418 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Suivi des rivières Diagnose 2017 Lac Saint-Charles Lac Clément Lac Delage Lac Durand Lac Caché

Lien direct

Étude exploratoire sur la présence de microplastiques dans les eaux de surface du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles – 2017

En 2017, l’Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) a réalisé une étude exploratoire sur la présence de microplastiques dans les eaux de surface du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles.

Ainsi, pendant l’automne 2017, 11 stations ont été échantillonnées (eaux de surface) à trois reprises sur les rivières Jaunes, Nelson, des Hurons, Saint-Charles ainsi que sur la décharge du lac Delage et du lac Saint-Charles. Des stations situées en amont et en aval des stations de traitement des eaux usées de la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury et de la ville de Lac-Delage ont été échantillonnées afin d’évaluer leur contribution en microplastiques.

Cette étude exploratoire visait à évaluer la présence de microplastiques dans les eaux de surface du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles, à Québec.

Référence à citer : APEL (2019) Rapport de l’étude exploratoire sur la présence de microplastiques dans les eaux de surface du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles – 2017. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 52 pages.

Consulter le rapport sous forme de carte narrative

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2017 Microplastiques

Lien direct

Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2017

L’année 2017 a été une année d’échantillonnage de transition afin de répondre aux besoins des différents projets de l’APEL et de ses partenaires (réseau trophique, isotopes, etc.). Ainsi, en 2017 le suivi des rivières a été réalisé en alternance avec le suivi des tributaires. Pour le suivi des rivières, c’est un total de 37 stations qui ont été visitées. Les stations présentes dans le suivi des rivières et le suivi des tributaires ont été visitées aux deux semaines pour un total de 16 sorties. Les stations présentes seulement dans le suivi des rivières ont été visitées aux quatre semaines pour un total de 8 sorties. Comme en 2015, ce sont seulement les cours d’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles qui ont été suivis.

Référence à citer : APEL (2019) Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2017. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord,Québec, 109 pages.

Consulter les carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des rivières

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Suivi des rivières Rivière Saint-Charles 2017

Lien direct

Faire autrement pour une protection des milieux naturels et des ressources en eau

Le présent document a pour objectif d’émettre des recommandations visant à améliorer la gestion de l’eau et des milieux naturels dans le bassin versant de la prise d’eau potable de la rivière Saint-Charles. Ce document s’inscrit dans les travaux de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) qui, de par son règlement de contrôle intérimaire (RCI) no 2016-74, en appelle à une protection des sources destinées à l’alimentation en eau potable. Les recommandations se basent sur une analyse du cadre réglementaire des municipalités comprises sur le territoire concerné ainsi que sur certaines pratiques inspirantes d’autres municipalités québécoises et canadiennes. Différents acteurs municipaux, universitaire et du domaine de la construction ont de surcroît été rencontrés afin de recueillir leurs réflexions et leurs besoins. Cette analyse se veut une continuité des travaux d’analyse réglementaire effectués par l’APEL en 2009 dans le contexte du premier RCI no 2010-41 de la CMQ visant à limiter les interventions humaines dans les bassins versants des prises d’eau de la Ville de Québec installées dans la rivière Saint-Charles et la rivière Montmorency.

Référence à citer : APEL (2017) Faire autrement pour une protection des milieux naturels et des ressources en eau – Recommandations règlementaires et non règlementaires visant à améliorer la gestion des milieux naturels et des ressources en eau à l’intérieur du bassin versant de la prise d’eau de la rivière Saint-Charles. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 122 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2017 Bassin versant

Lien direct

Mémoire de l’APEL sur le second projet de Schéma d’aménagement et de développement de l’Agglomération de Québec

Vers une saine gestion des milieux naturels et du développement urbain à l’intérieur du bassin versant de la rivière Saint-Charles : consolidons et imaginons le développement d’ici 2040!

Le contenu de ce mémoire porte plus particulièrement sur le territoire d’action de l’APEL (le bassin versant de la prise d’eau potable de la rivière Saint-Charles), ainsi que sur la mission de l’association. Malgré tout, l’APEL reprend des positions et recommandations formulées dans son premier mémoire qui sont d’ordre plus général. Il apparait essentiel de réaffirmer ces recommandations étant donné la portée et les retombées escomptées d’un SAD en tant qu’outil déterminant de la planification de l’aménagement et du développement du territoire.

Référence à citer : APEL (2017) Mémoire de l’APEL sur le second projet de Schéma d’aménagement et de développement de l’Agglomération de Québec. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 29 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2017 Mémoire et thèse Aménagement et développement

Lien direct

Diagnose Trois Petits Lacs – 2017

En 2007, l’APEL a réalisé une diagnose qui comprenait l’étude des paramètres physiques (température, oxygène, pH, conductivité et transparence), chimiques (phosphore et oxygène), la caractérisation des herbiers aquatiques et la caractérisation des bandes riveraines. Les résultats montraient que les Trois Petits Lacs étaient dans un état trophique «oligotrophe» selon les critères du MDDEP (phosphore total, chlorophylle a et transparence). En 2016, dans le cadre du RSVL, l’état trophique du lac a été établi selon les critères de phosphore, de chlorophylle a, de la transparence et du carbone organique dissous. Les résultats de ce suivi de 2016 révélaient que les Trois Petits Lacs étaient considérés comme des lacs oligotrophes. L’eau des lacs est décrite comme étant peu enrichie en phosphore, ayant une faible biomasse d’algues microscopiques et étant légèrement colorée par le carbone organique. La présente diagnose des Trois Petits Lacs réalisée en 2017 par l’APEL visait à faire un suivi des problèmes soulevés lors de la diagnose de 2007, mais également d’actualiser le portrait du plan d’eau

Référence à citer : APEL (2019) Diagnose des Trois Petits Lacs – 2017. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 59 pages plus annexes.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état du lac

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2017 Trois Petits-Lacs

Lien direct

Diagnose du lac Saint-Charles – 2016

 

Les sources d’eau des quelques 541 000 citoyens des villes de Québec, de l’Ancienne Lorette, de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier et de la réserve autochtone de Wendake sont très diversifiées. La plupart de ces sources proviennent de l’eau de surface, soit la rivière et le lac Saint-Charles (53%), le fleuve Saint-Laurent (21%), la rivière Montmorency (16%), le lac des Roches et la rivière des Sept Ponts (6%), alors que les sources d’eaux souterraines sont en plus faible proportion (puits individuels, environ 1840, et puits collectifs, alimentant environ 4% de la population).

La principale source d’eau est la prise d’eau de Château d’eau de la rivière Saint-Charles. Cette rivière est alimentée par le lac Saint-Charles, les rivières Nelson et Jaune ainsi que d’autres petits tributaires, et du ruissellement des eaux de surface et souterraines. Toutefois, c’est le lac Saint-Charles qui est le principal réservoir d’alimentation de cette prise d’eau. Le lac Saint-Charles fournit environ 42% de l’eau prélevée à Château d’eau (60% en période d’étiage). Quant aux rivières Nelson et Jaune, elles contribuent en moyenne respectivement à hauteur de 23% et 35% (Ville de Québec, 2018).

Le lac Saint-Charles est alimenté par la rivière des Hurons, le lac Delage, et par près de 40 petits tributaires (chapitre 2).
Compte tenu de l’importance clé du lac Saint-Charles comme réservoir d’eau potable, ce lac reçoit une attention particulière et bénéficie d’un suivi rigoureux de sa qualité d’eau. Il est aussi le sujet de nombreuses études dans le but de documenter son état et son évolution. Plus particulièrement, les suivis et études visent à informer et à soutenir les fonctionnaires et décideurs dans la priorisation des actions à poser pour la protection de cette source d’eau.

Dans cette optique, la Diagnose du lac Saint-Charles 2016 vise à faire l’état de la situation du lac Saint-Charles et de ses affluents, et à faire une rétrospective des événements qui ont influencé l’état du lac au cours des dernières décennies grâce à une étude paléolimnologique (étude des sédiments). De plus, cette diagnose vise à informer sur les échanges entre les sédiments du lac et la colonne d’eau afin de permettre une prise de conscience de l’impact potentiel de la qualité des sédiments en surface sur l’état du lac Saint-Charles (potentiel d’auto-eutrophisation, toxicité sur le milieu biologique, relargage de métaux lourds, etc.). Finalement, l’étude documente l’état des affluents du lac Saint-Charles.

Référence à citer : APEL (2019) Diagnose du lac Saint-Charles – 2016. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 377 pages.

Consulter la carte narrative pour avoir un aperçu de l’état du lac

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose Lac Saint-Charles 2016

Lien direct

Explorative modeling of aeolian sediment influx from surrounding sand pits into Lake Saint-Charles


This study focuses on an exploratory modeling of TSP concentrations emerging from sand and gravel pits and the potential particle and nutrient input to Lake Saint-Charles and a field work campaign to quantify TSP concentrations on-site. The lake, which serves as a drinking water reservoir for Québec City, is well monitored for surface waters and land use and many possible sources of pollution have been documented. However, atmospheric depositions have not yet been monitored nor quantified. The main objectives of the study can be formulated as two key questions: 1) Is dust prevalent from the sand pit transported as far as the lake? 2) Can an increase of atmospheric particulate matter be directly measured north-east of the sand pit towards Lake Saint-Charles?

Référence à citer : Scheinpflug, L. (2016) Explorative modeling of aeolian sediment influx from surrounding sand pits into Lake Saint-Charles. Mémoire de baccalauréat, Université Ludwig-Maximilians, Munich, Allemagne.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Saint-Charles 2016 Mémoire et thèse

Lien direct

Diagnose du lac Delage – 2016


La diagnose du lac Delage réalisée en 2016 en collaboration avec la Ville de Québec visait ainsi à faire un suivi des problématiques soulevées dans les études précédentes, mais également à actualiser le portrait du plan d’eau, à évaluer l’évolution de son état trophique et à caractériser la qualité de l’eau de ses tributaires. De façon plus spécifique, les objectifs de l’étude étaient d’évaluer l’état trophique du lac, de décrire les communautés de cyanobactéries, de caractériser les herbiers aquatiques et les bandes riveraines, d’analyser la qualité de l’eau de ses tributaires et d’évaluer son degré de contamination par les sels de voirie.

Référence à citer : APEL (2017) Diagnose du lac Delage – 2016. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 60 pages plus annexes.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2016 Lac Delage

Lien direct

Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2015

Dans le cadre de ce suivi, 34 stations du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles ont été visitées toutes les deux semaines. Ces stations se situaient sur les rivières Jaune, des Hurons, Hibou, Noire, Nelson, Saint-Charles et des Trois Petits Lacs, sur la décharge du lac Delage, ainsi que sur les ruisseaux Savard, du Valet, des Eaux Fraîches, Plamondon et Leclerc.

Référence à citer : APEL (2016) Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2015. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 159 pages.

Consulter les carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des rivières

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Suivi des rivières Rivière Saint-Charles 2015

Lien direct

Mémoire sur la mise en œuvre de mesures curatives pour la lutte à l’eutrophisation du lac Saint-Charles


Le présent mémoire a donc été produit dans l’éventualité où des mesures curatives seraient envisagées pour ralentir ou inverser le processus de vieillissement accéléré du lac Saint-Charles. L’APEL souhaite ainsi fournir des avis et proposer des recommandations pour soutenir les décideurs dans le processus décisionnel à l’égard du recours à des techniques de restauration invasives au lac Saint-Charles.

Référence à citer : APEL (2015) Mémoire sur la mise en œuvre de mesures curatives pour la lutte à l’eutrophisation du lac Saint-Charles. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 16 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Saint-Charles 2015 Mémoire et thèse

Lien direct

Calcul de la charge en phosphore transportée par la rivière des Hurons


Les principaux constats de cette étude sont :  1) Le programme de suivi actuel n’est pas adapté pour l’estimation précise des charges de phosphore. En effet, les données de qualité d’eau obtenues lors de crues ou de périodes de hautes eaux sont insuffisantes. Or, la majeure partie du flux de nutriments se produit lors de ces périodes. 2) Une caractérisation sommaire des charges de phosphore dans la rivière des Hurons a néanmoins pu être effectuée. La charge moyenne en phosphore pour la période libre de glace a été estimée à 3264 kg par un calcul pondéré par le débit. La charge moyenne annuelle a été évaluée à 3874 kg, et le coefficient d’exportation en phosphore dans le bassin versant à 0,28 kg/an/ha. 3)Une modélisation FLUX a été réalisée par le MDDELCC. La charge en phosphore annuelle a été estimée à 3676 kg, ce qui donne un coefficient d’exportation de l’ordre de 0,27 kg/an/ha. Enfin, la concentration moyenne en phosphore pondérée par le débit, évaluée à 0,027 mg/l, s’approche de la valeur du critère d’eutrophisation (0,03 mg/l). 4) Aucune relation n’a pu être établie entre les concentrations en phosphore mesurées et le débit de la rivière des Hurons, malgré le fait que les sources principales de phosphore dans le bassin versant soient majoritairement de type diffus

Référence à citer : APEL (2015) Calcul de la charge en phosphore transportée par la rivière des Hurons. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 84 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie 2015 Rivière des Hurons

Lien direct

Protéger l’eau à la source : retours d’expériences – Revue de la littérature

Cette revue de la littérature est donc consacrée à la présentation de stratégies de protection à la source mises en œuvre dans différents bassins versants d’alimentation en eau potable, avec comme objectifs de :  valoriser les bonnes pratiques en matière de protection préventive de l’eau à la source;  rappeler les problématiques de protection de l’eau potable de l’agglomération de Québec dans l’optique d’un futur plan d’action métropolitain;  proposer des améliorations dans la gestion de l’eau du bassin versant de la rivière Saint-Charles;  sensibiliser les acteurs impliqués et les citoyens sur les mesures préventives de protection des ressources en eau

Référence à citer : APEL (2015) Protéger l’eau à la source : retours d’expériences – Revue de la littérature. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL), Québec, 46 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2015

Lien direct

Lac Caché : Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015

Dans le cadre du programme de suivi de la qualité de l’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles, l’APEL souhaite approfondir ses connaissances de certains lacs jamais étudiés. C’est dans cette optique que l’équipe a réalisé, en 2015, une étude du lac Caché, situé en amont du lac Saint-Charles sur le territoire des Marais du Nord. La diagnose du lac Caché a ainsi permis de dresser un portrait de ce lac en 2015, avec une évaluation de l’état trophique (1), une étude de la communauté cyanobactérienne (2), une caractérisation des herbiers aquatiques (3), une caractérisation des bandes riveraines et une analyse de la qualité de l’eau de ses effluents (4).

Référence à citer : APEL (2016) Lac Caché : évaluation de l’état trophique, étude de la communauté cyanobactérienne et inventaire des herbiers aquatiques – Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 2 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2015 Lac Caché

Lien direct

Lac Clair : Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015


En 2011, l’APEL a mis en place, en collaboration avec la Ville de Québec, le programme de suivi de la qualité de l’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles. Dans le cadre de ce programme, l’APEL étudie le lac Clair en tant que « lac témoin », car il est presque exempt de perturbations anthropiques. La diagnose du lac Clair effectuée en 2015 permet de dresser un portrait général de l’état du plan d’eau, grâce à une évaluation du stade trophique (1), une étude de la communauté cyanobactérienne (2), un inventaire des herbiers aquatiques (3), une caractérisation des bandes riveraines, une analyse de la qualité de l’eau de son effluent et une évaluation de la conductivité (4).

Référence à citer : APEL (2016) Lac Clair : évaluation de l’état trophique, étude de la communauté cyanobactérienne, inventaire des herbiers aquatiques et évaluation de la conductivité spécifique – Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 2 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2015 Lac Clair

Lien direct

Lac Saint-Charles : Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015

En 2011, l’APEL a mis en place, en collaboration avec la Ville de Québec, le programme de suivi de la qualité de l’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint -Charles. En ce qui concerne le lac Saint-Charles, les objectifs du programme sont, entre autres, de documenter l’évolution de son état trophique et la qualité de son eau (1), de caractériser les communautés cyanobactériennes (2) et de réaliser un suivi des floraisons de cyanobactéries (3).

Référence à citer : APEL (2016) Lac Saint-Charles : suivi de l’état trophique et étude de la communauté cyanobactérienne – Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 2 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2016

Lien direct

Lac Savard : Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015

La diagnose du lac Savard a permis de dresser un portrait de ce lac en 2015, avec une évaluation de l’état trophique (1), une étude de la communauté cyanobactérienne (2), une caractérisation des herbiers aquatiques (3), une caractérisation des bandes riveraines et une analyse de la qualité de l’eau de ses effluents (4).

Référence à citer : APEL (2016) Lac Savard : évaluation de l’état trophique, étude de la communauté cyanobactérienne et inventaire des herbiers aquatiques – Faits saillants de la campagne d’échantillonnage 2015. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 2 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose 2015 Lac Savard

Lien direct

Rapport sur l’état du lac Saint-Charles en 2014


Le présent rapport, qui s’inscrit dans ce programme de suivi du lac Saint-Charles et qui s’adresse aux gestionnaires de la Ville de Québec, propose de brosser un tableau de l’état de la situation telle qu’évaluée en 2014 avec les données disponibles à ce moment.

Référence à citer : APEL (2016) Rapport sur l’état du lac Saint-Charles en 2014. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 322 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Lac Saint-Charles 2014

Lien direct

Mémoire: État du lac Saint-Charles

Dans l’ensemble, les objectifs de la diagnose écologique du lac Saint-Charles de 2012 étaient de brosser un tableau global de l’état du plan d’eau, de comparer cet état avec les données antérieures et de formuler des recommandations pour améliorer et préserver la qualité de l’eau.

Référence à citer : APEL (2014) Mémoire: État du lac Saint-Charles. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 43 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Lac Saint-Charles 2014 Mémoire et thèse

Lien direct

Guide d’introduction aux enjeux de la prise d’eau potable de la rivière Saint-Charles

Référence à citer : APEL (2014) Guide d’introduction aux enjeux de la prise d’eau potable de la rivière Saint-Charles. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 12 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Rivière Saint-Charles 2014

Lien direct

Suivi du lac Saint-Charles – Bilan des campagnes 2011 à 2013


Le constat le plus saillant de la présente étude est l’augmentation de plus de 30 % de la conductivité spécifique des eaux du lac Saint-Charles depuis 2011. Cette augmentation est également mesurée en amont du lac Saint-Charles (à la station située à l’embouchure de la rivière des Hurons, principal affluent du lac), suggérant que la cause du phénomène se retrouve plus en amont. C’est pourquoi l’APEL pose l’hypothèse que l’augmentation de la conductivité serait principalement attribuable à la mise en service du nouveau tronçon de la route 175 en 2012.

Référence à citer : APEL (2015) Suivi du lac Saint-Charles – Bilan des campagnes 2011 à 2013, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 138 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Lac Saint-Charles 2013 2012 2011

Lien direct

Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2013

Ce rapport dresse le portrait de la qualité de l’eau des cours d’eau du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles, par sous-bassin versant, pour l’année 2013.

Référence à citer : APEL (2014) Suivi des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles – Campagne 2013. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 169 pages.

Consulter les carte narrative pour avoir un aperçu de l’état des rivières

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Suivi des rivières Rivière Saint-Charles 2013

Lien direct

Revue de la littérature sur l’impact des systèmes d’assainissement décentralisés sur la qualité des eaux de surface ─ Implications pour le lac Saint-Charles


La présente revue de littérature a comme objectif de faire un bilan des connaissances concernant l’impact des systèmes septiques sur l’augmentation des concentrations en phosphore, azote et coliformes fécaux dans les cours d’eau et les lacs.

 

Référence à citer : APEL (2014) Revue de la littérature sur l’impact des systèmes d’assainissement décentralisés sur la qualité des eaux de surface ─ Implications pour le lac Saint-Charles, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord,a Québec, 32 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: 2014

Lien direct

Diagnose du lac Beauport – 2013

Cette diagnose a été effectuée en collaboration avec l’Institut national de la recherche scientifique, centre Eau-Terre-Environnement (INRS-ETE). Le but principal de l’étude est de surveiller l’état général du lac. Spécifiquement, les objectifs sont d’évaluer l’état trophique du lac, de procéder à l’inventaire des herbiers aquatiques, de caractériser les bandes riveraines et d’analyser la qualité de l’eau de ses tributaires et de son effluent.

Référence à citer :  APEL (2014) Diagnose du lac Beauport – 2013. Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 51 pages plus annexes.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Limnologie Diagnose Lac Beauport 2013