Geneviève R.-Morneau

Directrice générale

[email protected]
Geneviève R.-Morneau est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires et développement durable. Grâce à son expertise multidisciplinaire en communication et en événementiel, Geneviève possède des compétences créatives et de gestion lui permettant de faire rayonner Agiro à sa juste valeur. Par le passé, ses mandats l’ont amenée à mettre sur pied différents projets de sensibilisation, notamment sur la consommation responsable, à gérer des projets d’envergure en développement durable ainsi que de travailler sur des campagnes de communication à fort impact.
Geneviève R.-Morneau est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires et développement durable. Grâce à son expertise multidisciplinaire en communication et en événementiel, Geneviève possède des compétences créatives et de gestion lui permettant de faire rayonner Agiro à sa juste valeur. Par le passé, ses mandats l’ont amenée à mettre sur pied différents projets de sensibilisation, notamment sur la consommation responsable, à gérer des projets d’envergure en développement durable ainsi que de travailler sur des campagnes de communication à fort impact.

Guillaume Auclair

Directeur général adjoint

[email protected]
Guillaume Auclair a rejoint l’équipe d’Agiro en 2023 avec plus de 10 ans d’expérience en direction d’OBNL. Titulaire d’un baccalauréat en biologie et d’une technique en aménagement de la faune, il est un gestionnaire polyvalent prêt à s’investir dans tous les projets. Passionné de canot-camping et de kayak de rivière, l’eau joue un rôle crucial dans sa motivation à contribuer chez Agiro. Guillaume apporte une expertise précieuse en matière de préservation de l’environnement, combinant sa connaissance scientifique avec une approche pratique. 
Guillaume Auclair a rejoint l’équipe d’Agiro en 2023 avec plus de 10 ans d’expérience en direction d’OBNL. Titulaire d’un baccalauréat en biologie et d’une technique en aménagement de la faune, il est un gestionnaire polyvalent prêt à s’investir dans tous les projets. Passionné de canot-camping et de kayak de rivière, l’eau joue un rôle crucial dans sa motivation à contribuer chez Agiro. Guillaume apporte une expertise précieuse en matière de préservation de l’environnement, combinant sa connaissance scientifique avec une approche pratique. 

Sonja Behmel

Ph. D., aménagement du territoire et développement régional, Coordonnatrice scientifique

[email protected]
Sonja Behmel, Ph. D. est professeure associée de l’Université Laval et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Elle est PDG et cofondatrice de WaterShed Monitoring en plus d’être coordonnatrice scientifique chez Agiro. Géographe spécialisée en limnologie, Sonja Behmel est titulaire d’un doctorat en aménagement du territoire et développement régional et cumule maintes années d’expérience en gestion de l’eau au Canada et en Europe. Inscrite deux fois au Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval et nommée « étudiante inspirante » dans son rapport annuel à la communauté 2018-2019, madame Behmel est très active dans la recherche et l’innovation propre à son domaine d’expertise. Madame Behmel manifeste son engagement en supervisant les travaux d’étudiants aux cycles supérieurs d’universités québécoises et européennes, ainsi qu’en signant de nombreuses publications. En 2013, elle s’associe à des universitaires et à des gens d’affaires pour fonder WaterShed Monitoring, une entreprise québécoise qui vise à fournir aux intervenants impliqués dans la gestion intégrée de l’eau des solutions technologiques novatrices pour relever les défis liés au stockage et à l’analyse des données sur la qualité de l’eau, tout en offrant des services d’optimisation et d’encadrement pour faciliter l’acquisition de connaissances et ainsi répondre aux besoins de gestion de l’eau, d’aménagement urbain et de recherche scientifique. Chez Agiro, madame Behmel planifie et coordonne, depuis 10 ans, l’ensemble des activités du suivi de la qualité de l’eau des lacs et des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles. De plus elle est activement impliquée dans la communication des enjeux auprès des citoyens, élus, étudiants, médias, etc.
Sonja Behmel, Ph. D. est professeure associée de l’Université Laval et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Elle est PDG et cofondatrice de WaterShed Monitoring en plus d’être coordonnatrice scientifique chez Agiro. Géographe spécialisée en limnologie, Sonja Behmel est titulaire d’un doctorat en aménagement du territoire et développement régional et cumule maintes années d’expérience en gestion de l’eau au Canada et en Europe. Inscrite deux fois au Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval et nommée « étudiante inspirante » dans son rapport annuel à la communauté 2018-2019, madame Behmel est très active dans la recherche et l’innovation propre à son domaine d’expertise. Madame Behmel manifeste son engagement en supervisant les travaux d’étudiants aux cycles supérieurs d’universités québécoises et européennes, ainsi qu’en signant de nombreuses publications. En 2013, elle s’associe à des universitaires et à des gens d’affaires pour fonder WaterShed Monitoring, une entreprise québécoise qui vise à fournir aux intervenants impliqués dans la gestion intégrée de l’eau des solutions technologiques novatrices pour relever les défis liés au stockage et à l’analyse des données sur la qualité de l’eau, tout en offrant des services d’optimisation et d’encadrement pour faciliter l’acquisition de connaissances et ainsi répondre aux besoins de gestion de l’eau, d’aménagement urbain et de recherche scientifique. Chez Agiro, madame Behmel planifie et coordonne, depuis 10 ans, l’ensemble des activités du suivi de la qualité de l’eau des lacs et des rivières du bassin versant de la rivière Saint-Charles. De plus elle est activement impliquée dans la communication des enjeux auprès des citoyens, élus, étudiants, médias, etc.

Sonia Naurais

Biogéographe, B. Sc., Adjointe administrative

[email protected]
C’est en 2023 que Sonia, se joint à l’équipe d’Agiro en tant qu’adjointe administrative. Ses expériences diversifiées en administration, ainsi qu’un intérêt marqué pour l’environnement et la nature sous toutes ses formes l’ont mené naturellement vers Agiro. Diplomée d’un baccalauréat en biogéographie de l’Université du Québec à Rimouski, Sonia a travaillé sur la restauration des tourbières ainsi que pour le ministère de l’Environnement. Passionnée par les sports nautiques et le plein air, c’est avec une énorme joie que Sonia se joint à l’équipe.
C’est en 2023 que Sonia, se joint à l’équipe d’Agiro en tant qu’adjointe administrative. Ses expériences diversifiées en administration, ainsi qu’un intérêt marqué pour l’environnement et la nature sous toutes ses formes l’ont mené naturellement vers Agiro. Diplomée d’un baccalauréat en biogéographie de l’Université du Québec à Rimouski, Sonia a travaillé sur la restauration des tourbières ainsi que pour le ministère de l’Environnement. Passionnée par les sports nautiques et le plein air, c’est avec une énorme joie que Sonia se joint à l’équipe.

Mélanie Jean

Géographe, M. Sc., Chargée de projets en communication

[email protected]
Mélanie Jean est diplômée d’une maîtrise en sciences géographiques de l’Université Laval. Son parcours professionnel l’a menée de la cartographie à l’analyse d’affaires. En janvier 2021, elle joint l’équipe d’Agiro à titre d’adjointe administrative et agente de communication afin de concilier ses passions : la conservation et la mise en valeur des territoires, et la photographie. En 2023, elle devient chargée de projets en communication. Les pieds sur terre ou du haut des airs, partager les images de notre territoire est sa façon de contribuer à sa protection. À temps partiel, elle complète un certificat en révision de textes et un certificat en analyse des médias.
Mélanie Jean est diplômée d’une maîtrise en sciences géographiques de l’Université Laval. Son parcours professionnel l’a menée de la cartographie à l’analyse d’affaires. En janvier 2021, elle joint l’équipe d’Agiro à titre d’adjointe administrative et agente de communication afin de concilier ses passions : la conservation et la mise en valeur des territoires, et la photographie. En 2023, elle devient chargée de projets en communication. Les pieds sur terre ou du haut des airs, partager les images de notre territoire est sa façon de contribuer à sa protection. À temps partiel, elle complète un certificat en révision de textes et un certificat en analyse des médias.

Maxime Wauthy

Biologiste, Ph. D., Coordonnateur de projets en limnologie et en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Diplômé d’un baccalauréat en sciences biologiques et d’une maîtrise en écologie de l’Université Catholique de Louvain (Belgique), Maxime Wauthy s’y découvre une passion pour l’écologie aquatique et la gestion de l’eau, passion qui le mènera à échantillonner le lac Saint-Charles dès 2010, dans le cadre d’un stage de fin d’études. Suite à sa maîtrise, Maxime occupe plusieurs postes d’auxiliaire de recherche, toujours dans le domaine de l’eau, avant de retourner aux études pour compléter un doctorat en biologie. Cette thèse, réalisée à l’Université du Québec à Chicoutimi, investiguait l’influence du dégel du pergélisol sur les eaux douces circumpolaires dans un contexte de changements climatiques. Au terme de ses études, Maxime a ensuite travaillé comme stagiaire postdoctoral à l’Université de Montréal, s’intéressant aux conséquences du développement de barrages hydroélectriques sur les flux côtiers de mercure, avant de rejoindre Agiro en mars 2021 en tant que chargé de projets en limnologie. Depuis 2023, Maxime Wauthy officie en tant que coordonnateur de projets en limnologie et en gestion durable des eaux pluviales (intérim) au sein de notre organisme.
Diplômé d’un baccalauréat en sciences biologiques et d’une maîtrise en écologie de l’Université Catholique de Louvain (Belgique), Maxime Wauthy s’y découvre une passion pour l’écologie aquatique et la gestion de l’eau, passion qui le mènera à échantillonner le lac Saint-Charles dès 2010, dans le cadre d’un stage de fin d’études. Suite à sa maîtrise, Maxime occupe plusieurs postes d’auxiliaire de recherche, toujours dans le domaine de l’eau, avant de retourner aux études pour compléter un doctorat en biologie. Cette thèse, réalisée à l’Université du Québec à Chicoutimi, investiguait l’influence du dégel du pergélisol sur les eaux douces circumpolaires dans un contexte de changements climatiques. Au terme de ses études, Maxime a ensuite travaillé comme stagiaire postdoctoral à l’Université de Montréal, s’intéressant aux conséquences du développement de barrages hydroélectriques sur les flux côtiers de mercure, avant de rejoindre Agiro en mars 2021 en tant que chargé de projets en limnologie. Depuis 2023, Maxime Wauthy officie en tant que coordonnateur de projets en limnologie et en gestion durable des eaux pluviales (intérim) au sein de notre organisme.

Gabrielle Gosselin

Biologiste, M. Sc., Eau, Chargée de projets en géomatique et soutien à l'équipe

[email protected]
Gabrielle Gosselin obtient d’abord un baccalauréat en écologie à l’Université de Sherbrooke. Se découvrant un grand intérêt pour la gestion de l’eau suite à ses premières expériences de travail, elle complète une maîtrise en sciences de l’eau à l’INRS et un microprogramme en géomatique à l’Université Laval. Au terme de ses études, madame Gosselin occupe des postes en gestion de l’eau dans divers organismes, ce qui lui permet de perfectionner ses connaissances en biologie et en géomatique. Au cours de ses expériences de travail, elle assume la responsabilité de nombreux projets portant notamment sur les plantes aquatiques, les milieux humides, les poissons, les fossés routiers et les bandes riveraines. Madame Gosselin intègre l’équipe de limnologie d’Agiro à l’été 2017 pour participer à la réalisation de différents projets liés à l’étude de la qualité de l’eau et aux suivis biologiques.
Gabrielle Gosselin obtient d’abord un baccalauréat en écologie à l’Université de Sherbrooke. Se découvrant un grand intérêt pour la gestion de l’eau suite à ses premières expériences de travail, elle complète une maîtrise en sciences de l’eau à l’INRS et un microprogramme en géomatique à l’Université Laval. Au terme de ses études, madame Gosselin occupe des postes en gestion de l’eau dans divers organismes, ce qui lui permet de perfectionner ses connaissances en biologie et en géomatique. Au cours de ses expériences de travail, elle assume la responsabilité de nombreux projets portant notamment sur les plantes aquatiques, les milieux humides, les poissons, les fossés routiers et les bandes riveraines. Madame Gosselin intègre l’équipe de limnologie d’Agiro à l’été 2017 pour participer à la réalisation de différents projets liés à l’étude de la qualité de l’eau et aux suivis biologiques.

Tatiana Sarmiento

Microbiologiste, M. Env. , Chargée de projets en limnologie

[email protected]
Tatiana Sarmiento est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke et d’un baccalauréat en microbiologie de l’Université de Los Andes (Colombie). Tatiana possède de l’expérience en gestion de projets, en sensibilisation environnementale (compostage, GES), et plus de six années d’expérience en analyse et contrôle de la qualité. En tant que technicienne au sein des laboratoires de microbiologie privés et publics, elle a eu l’opportunité de développer des compétences en échantillonnage et en analyse des eaux et des aliments. En avril 2021, elle joint l’équipe de limnologie d’Agiro, afin de contribuer activement au suivi de la qualité d’eau.
Tatiana Sarmiento est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke et d’un baccalauréat en microbiologie de l’Université de Los Andes (Colombie). Tatiana possède de l’expérience en gestion de projets, en sensibilisation environnementale (compostage, GES), et plus de six années d’expérience en analyse et contrôle de la qualité. En tant que technicienne au sein des laboratoires de microbiologie privés et publics, elle a eu l’opportunité de développer des compétences en échantillonnage et en analyse des eaux et des aliments. En avril 2021, elle joint l’équipe de limnologie d’Agiro, afin de contribuer activement au suivi de la qualité d’eau.

Laura Côté

Biologiste, M. Sc, Chargée de projets en limnologie

[email protected]
Laura Côté détient un baccalauréat en biologie de l’Université Laval avec une concentration en écologie marine et des eaux douces. Elle est en voie de compléter sa maîtrise en biologie végétale au sein de la Chaire d’enseignement et de recherche sur les infrastructures végétalisées. Sa formation lui a permis de développer ses connaissances dans diverses sphères du domaine de l’eau telles que l’hydrologie forestière, la conservation des milieux humides et hydriques et la gestion de l’eau en milieu urbain. Elle joint l’équipe d’Agiro pour occuper le poste d’agente de projets en limnologie, en mai 2021.
Laura Côté détient un baccalauréat en biologie de l’Université Laval avec une concentration en écologie marine et des eaux douces. Elle est en voie de compléter sa maîtrise en biologie végétale au sein de la Chaire d’enseignement et de recherche sur les infrastructures végétalisées. Sa formation lui a permis de développer ses connaissances dans diverses sphères du domaine de l’eau telles que l’hydrologie forestière, la conservation des milieux humides et hydriques et la gestion de l’eau en milieu urbain. Elle joint l’équipe d’Agiro pour occuper le poste d’agente de projets en limnologie, en mai 2021.

Aurélie Bureau-Thibault

Biologiste, M. Sc, Chargée de projets en limnologie

[email protected]
Titulaire du diplôme français d’ingénieur AgroParisTech (équivalent maîtrise) en gestion des milieux naturels, Aurélie rejoint l’équipe d’Agiro en 2023 pour réaliser son stage de fin d’études. Passionnée par le monde vivant, elle a à cœur de s’impliquer activement pour la préservation de l’environnement. Sa découverte du bassin versant de la rivière Saint-Charles s’est d’abord faite à travers le prisme de la restauration écologique, en parcourant les milieux naturels autour de Québec. C’est maintenant au sein de l’équipe de limnologie qu’Aurélie participe à l’étude et à la protection de la qualité de l’eau.
Titulaire du diplôme français d’ingénieur AgroParisTech (équivalent maîtrise) en gestion des milieux naturels, Aurélie rejoint l’équipe d’Agiro en 2023 pour réaliser son stage de fin d’études. Passionnée par le monde vivant, elle a à cœur de s’impliquer activement pour la préservation de l’environnement. Sa découverte du bassin versant de la rivière Saint-Charles s’est d’abord faite à travers le prisme de la restauration écologique, en parcourant les milieux naturels autour de Québec. C’est maintenant au sein de l’équipe de limnologie qu’Aurélie participe à l’étude et à la protection de la qualité de l’eau.

Pierre Trillaud

Stagiaire en limnologie

[email protected]
Titulaire d’un baccalauréat scientifique français, Pierre a poursuivi ses études au travers d’un diplôme non universitaire en Génie biologique, avec une attention particulière portée sur les milieux humides et hydriques. Passionné par les milieux aquatiques, leur gestion et leur restauration (et la pêche !), il réalisa trois stages en Europe sur ces thématiques, tout en suivant une maîtrise à l’école Polytechnique de l’Université de Tours, pour approfondir ses connaissances dans ces domaines. Son souhait de voir plus loin, découvrir de nouvelles méthodes de gestion et de nouveaux environnements l’a amené à intégrer l’équipe d’Agiro en février 2024 pour un stage de 6 mois avec l’équipe de limnologie.
Titulaire d’un baccalauréat scientifique français, Pierre a poursuivi ses études au travers d’un diplôme non universitaire en Génie biologique, avec une attention particulière portée sur les milieux humides et hydriques. Passionné par les milieux aquatiques, leur gestion et leur restauration (et la pêche !), il réalisa trois stages en Europe sur ces thématiques, tout en suivant une maîtrise à l’école Polytechnique de l’Université de Tours, pour approfondir ses connaissances dans ces domaines. Son souhait de voir plus loin, découvrir de nouvelles méthodes de gestion et de nouveaux environnements l’a amené à intégrer l’équipe d’Agiro en février 2024 pour un stage de 6 mois avec l’équipe de limnologie.

Andrea Gomez

B. Sc. génie environnement, CPI, Agente de projets en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Andrea Gomez est diplômée en génie de l’environnement de l’université d’Antioquia (Colombie). CPI de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Elle possède de l’expérience dans la gestion de projets environnementaux dans différentes branches telle que la conservation de l’eau. Elle a également de l’expérience en tant qu’assistante de recherche dans des études de la variabilité climatique. Ses expériences professionnelles lui ont permis d’acquérir des compétences dans la conception, le traitement et l’analyse de données de variables environnementales. En plus, son intérêt pour la gestion de projets en environnement l’ont amenée à joindre l’équipe Agiro en 2022, dans le projet de suivi des ouvrages de gestion des eaux pluviales du bassin versant du Lac Saint-Charles.
Andrea Gomez est diplômée en génie de l’environnement de l’université d’Antioquia (Colombie). CPI de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Elle possède de l’expérience dans la gestion de projets environnementaux dans différentes branches telle que la conservation de l’eau. Elle a également de l’expérience en tant qu’assistante de recherche dans des études de la variabilité climatique. Ses expériences professionnelles lui ont permis d’acquérir des compétences dans la conception, le traitement et l’analyse de données de variables environnementales. En plus, son intérêt pour la gestion de projets en environnement l’ont amenée à joindre l’équipe Agiro en 2022, dans le projet de suivi des ouvrages de gestion des eaux pluviales du bassin versant du Lac Saint-Charles.

Véronique Corriveau

Agente de projets en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Véronique est diplômée de l’UQÀM en sciences naturelles appliquées à l’environnement et de l’Université Laval avec un certificat en géographie. Elle poursuit actuellement une maîtrise professionnelle en géomatique à temps partiel à l’Université Laval. Pendant ses études, elle a complété un stage de recherche en écotoxicologie ainsi qu’un stage auprès du Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie (GRIL). Grâce à ces expériences, Véronique a grandement renforcé son intérêt pour les milieux humides et hydriques. Au niveau professionnel, elle a acquis une certaine expérience en gestion intégrée de la ressource en eau par bassin versant et en gestion de projets. En tant qu’agente de projets, elle mettra à profit ses connaissances en géomatique pour aider l’équipe d’Agiro à développer des solutions novatrices pour la gestion durable des eaux de pluie.
Véronique est diplômée de l’UQÀM en sciences naturelles appliquées à l’environnement et de l’Université Laval avec un certificat en géographie. Elle poursuit actuellement une maîtrise professionnelle en géomatique à temps partiel à l’Université Laval. Pendant ses études, elle a complété un stage de recherche en écotoxicologie ainsi qu’un stage auprès du Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie (GRIL). Grâce à ces expériences, Véronique a grandement renforcé son intérêt pour les milieux humides et hydriques. Au niveau professionnel, elle a acquis une certaine expérience en gestion intégrée de la ressource en eau par bassin versant et en gestion de projets. En tant qu’agente de projets, elle mettra à profit ses connaissances en géomatique pour aider l’équipe d’Agiro à développer des solutions novatrices pour la gestion durable des eaux de pluie.

Ikram Hamlaoui

M.Sc. Eau, agente de projets en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Détentrice d’un diplôme national d’ingénieur en Géosciences de l’université Tunis El-anar (Tunisie), Ikram est actuellement candidate à la maîtrise de recherche en sciences de l’eau à l’institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec. Son projet de recherche consiste à effectuer un suivi expérimental et à modéliser des infrastructures végétalisées dans une optique de contrôle à la source des eaux pluviales en milieu urbain. Avec un intérêt croissant envers l’aspect environnemental et une conscience des problématiques liées au développement urbain accru, elle s’est jointe à l’équipe d’Agiro dans le cadre d’un stage d’été afin de mettre à profit ses connaissances en matière de gestion durable des eaux pluviales.
Détentrice d’un diplôme national d’ingénieur en Géosciences de l’université Tunis El-anar (Tunisie), Ikram est actuellement candidate à la maîtrise de recherche en sciences de l’eau à l’institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec. Son projet de recherche consiste à effectuer un suivi expérimental et à modéliser des infrastructures végétalisées dans une optique de contrôle à la source des eaux pluviales en milieu urbain. Avec un intérêt croissant envers l’aspect environnemental et une conscience des problématiques liées au développement urbain accru, elle s’est jointe à l’équipe d’Agiro dans le cadre d’un stage d’été afin de mettre à profit ses connaissances en matière de gestion durable des eaux pluviales.

Amira Rjaibi

M.Sc en sciences de l'eau, Agente de projets en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Amira est titulaire d’un diplôme national d’ingénieur en hydraulique et aménagement de l’École Supérieure des Ingénieurs de Medjez El Beb (Tunisie) et d’une maîtrise de recherche en sciences de l’eau obtenue de l’institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec. Grâce à ses expériences, elle a développé des compétences dans la réalisation des études hydrologiques ainsi que la conception des réseaux de l’infrastructure urbaine. Son intérêt envers la protection de l’environnement l’a amenée à joindre l’équipe d’Agiro en 2024 dans le but de mettre à profit toutes ses connaissances dans les projets de gestion des eaux pluviales.
Amira est titulaire d’un diplôme national d’ingénieur en hydraulique et aménagement de l’École Supérieure des Ingénieurs de Medjez El Beb (Tunisie) et d’une maîtrise de recherche en sciences de l’eau obtenue de l’institut national de la recherche scientifique (INRS) à Québec. Grâce à ses expériences, elle a développé des compétences dans la réalisation des études hydrologiques ainsi que la conception des réseaux de l’infrastructure urbaine. Son intérêt envers la protection de l’environnement l’a amenée à joindre l’équipe d’Agiro en 2024 dans le but de mettre à profit toutes ses connaissances dans les projets de gestion des eaux pluviales.

Jeanne Collet

Stagiaire en gestion durable des eaux pluviales

[email protected]
Élève à l’École Nationale des Ponts et Chaussées en France, en filière Ville, Environnement, Transport, Jeanne effectue actuellement un stage de 6 mois dans le cadre d’une césure. Formée et intéressée par les sujets de l’urbanisme et de la gestion de l’eau dans celui-ci, le projet de Jeanne s’oriente vers l’élaboration d’un guide du contrôle de l’érosion. L’objectif de ce dernier est de limiter l’impact de l’érosion sur les cours d’eau afin de les protéger et d’améliorer leur qualité. C’est avec une conscience accrue et grandissante des pressions exercées par l’urbanisation sur les cours d’eau que Jeanne s’est tournée vers Agiro pour son stage.
Élève à l’École Nationale des Ponts et Chaussées en France, en filière Ville, Environnement, Transport, Jeanne effectue actuellement un stage de 6 mois dans le cadre d’une césure. Formée et intéressée par les sujets de l’urbanisme et de la gestion de l’eau dans celui-ci, le projet de Jeanne s’oriente vers l’élaboration d’un guide du contrôle de l’érosion. L’objectif de ce dernier est de limiter l’impact de l’érosion sur les cours d’eau afin de les protéger et d’améliorer leur qualité. C’est avec une conscience accrue et grandissante des pressions exercées par l’urbanisation sur les cours d’eau que Jeanne s’est tournée vers Agiro pour son stage.

Florence Audet

Agente de projets en conservation et restauration, stagiaire

[email protected]
Titulaire d’un baccalauréat en géographie environnementale, Florence est en voie d’acquérir sa maîtrise en gestion systémique des milieux naturels de l’Université de Sherbrooke. Ses expériences professionnelles lui ont permis d’acquérir de l’expérience sur la gestion de plantes aquatiques envahissantes et de participer à la sensibilisation de la population face aux enjeux et à l’importance des corridors de biodiversité. Ses expériences scolaires et professionnelles ont su lui éveiller une certaine curiosité face à la gestion de l’eau. Ayant toujours eu une passion pour les sciences de la terre, elle est donc enthousiaste de mettre en commun cette passion et la gestion de l’eau en intégrant l’équipe d’Agiro comme agente de projets en restauration et conservation.    
Titulaire d’un baccalauréat en géographie environnementale, Florence est en voie d’acquérir sa maîtrise en gestion systémique des milieux naturels de l’Université de Sherbrooke. Ses expériences professionnelles lui ont permis d’acquérir de l’expérience sur la gestion de plantes aquatiques envahissantes et de participer à la sensibilisation de la population face aux enjeux et à l’importance des corridors de biodiversité. Ses expériences scolaires et professionnelles ont su lui éveiller une certaine curiosité face à la gestion de l’eau. Ayant toujours eu une passion pour les sciences de la terre, elle est donc enthousiaste de mettre en commun cette passion et la gestion de l’eau en intégrant l’équipe d’Agiro comme agente de projets en restauration et conservation.    

Sophie Ouellet

Biologiste, chargée de projets en restauration écologique

[email protected]
Sophie Ouellet détient un baccalauréat en biologie de l’Université Laval ainsi qu’une maîtrise professionnelle en écologie appliquée de l’Université de Sherbrooke. Sa formation lui a permis d’acquérir des expériences enrichissantes en conservation et en gestion de projets à l’international, en plus d’approfondir les enjeux socioéconomiques reliés à l’environnement, un sujet qui la passionne. Au sein d’Agiro depuis 2017, elle mène des projets de restauration et de mise en valeur de milieux naturels variés, de lutte aux plantes exotiques envahissantes et de verdissement.
Sophie Ouellet détient un baccalauréat en biologie de l’Université Laval ainsi qu’une maîtrise professionnelle en écologie appliquée de l’Université de Sherbrooke. Sa formation lui a permis d’acquérir des expériences enrichissantes en conservation et en gestion de projets à l’international, en plus d’approfondir les enjeux socioéconomiques reliés à l’environnement, un sujet qui la passionne. Au sein d’Agiro depuis 2017, elle mène des projets de restauration et de mise en valeur de milieux naturels variés, de lutte aux plantes exotiques envahissantes et de verdissement.

Anne Rapin

biogéochimiste, Ph. D., Chargée de projets en environnement

[email protected]
Anne a effectué ses études en France et a obtenu un baccalauréat (licence) en sciences de la terre et de l’environnement puis une maîtrise (master) en océanographie côtière. Au cours de plusieurs stages, elle a été sensibilisée aux problématiques environnementales liées à la présence de nutriments dans les eaux. C’est donc tout naturellement qu’elle a réalisé une thèse de doctorat sur la dynamique du phosphore sédimentaire en contexte de retenues de barrage. Elle a ensuite été chargée d’études en agence de l’eau (Lyon, France), où elle fût mandatée à la réalisation d’un bilan de connaissances sur les fonctions hydrologiques et biogéochimiques des zones humides. Ses intérêts pour les sciences environnementales et la gestion durable de l’environnement l’ont conduit à joindre avec enthousiasme l’équipe d’Agiro en octobre 2020 en tant que chargée de projets en environnement. Elle coordonne plusieurs projets de restauration et de création de milieux humides et hydriques et participe à l’élaboration du Plan de gestion et de mise en valeur des milieux naturels du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles. 
Anne a effectué ses études en France et a obtenu un baccalauréat (licence) en sciences de la terre et de l’environnement puis une maîtrise (master) en océanographie côtière. Au cours de plusieurs stages, elle a été sensibilisée aux problématiques environnementales liées à la présence de nutriments dans les eaux. C’est donc tout naturellement qu’elle a réalisé une thèse de doctorat sur la dynamique du phosphore sédimentaire en contexte de retenues de barrage. Elle a ensuite été chargée d’études en agence de l’eau (Lyon, France), où elle fût mandatée à la réalisation d’un bilan de connaissances sur les fonctions hydrologiques et biogéochimiques des zones humides. Ses intérêts pour les sciences environnementales et la gestion durable de l’environnement l’ont conduit à joindre avec enthousiasme l’équipe d’Agiro en octobre 2020 en tant que chargée de projets en environnement. Elle coordonne plusieurs projets de restauration et de création de milieux humides et hydriques et participe à l’élaboration du Plan de gestion et de mise en valeur des milieux naturels du haut-bassin versant de la rivière Saint-Charles. 

Marianne Gilbert

Biologiste, B. Sc., Chargée de projets en restauration et sensibilisation

[email protected]
Marianne détient un baccalauréat en biologie de l’environnement avec une spécialisation en biologie de la faune de l’Université McGill. Ses expériences professionnelles lui ont permis de réaliser des mandats en communication scientifique dans diverses organisations, de s’impliquer dans la protection de corridors écologiques et de participer à la gestion d’un parc national à titre de coordonnatrice aux opérations. Sa passion pour la biologie de l’environnement et son désir de s’investir dans la protection des milieux naturels l’ont motivée à se joindre à Agiro en tant qu’agente de projet en environnement.
Marianne détient un baccalauréat en biologie de l’environnement avec une spécialisation en biologie de la faune de l’Université McGill. Ses expériences professionnelles lui ont permis de réaliser des mandats en communication scientifique dans diverses organisations, de s’impliquer dans la protection de corridors écologiques et de participer à la gestion d’un parc national à titre de coordonnatrice aux opérations. Sa passion pour la biologie de l’environnement et son désir de s’investir dans la protection des milieux naturels l’ont motivée à se joindre à Agiro en tant qu’agente de projet en environnement.

Catherine Dubois

Biologiste, M. ATDR, chargée de projets en restauration et sensibilisation

[email protected]
Catherine est titulaire d’un baccalauréat en sciences biologiques et écologiques de l’UQTR ainsi que d’une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional de l’Université Laval. Son mémoire portait sur l’évolution de la végétation au lac Saint-Pierre. Cette expérience a su éveiller chez elle une passion pour la diversité faunique et floristique dans les milieux humides et hydriques en plus de lui permettre de développer une expertise en botanique. Au niveau professionnel, son parcours lui a permis d’acquérir de nombreuses expériences en gestion intégrée de l’eau par bassin versant, en gestion de projet ainsi qu’en éducation. Elle se joint à l’équipe d’Agiro en 2023 en tant qu’agente en restauration et sensibilisation dans le but d’avoir un impact positif sur son milieu et d’éveiller les jeunes et moins jeunes aux enjeux environnementaux.
Catherine est titulaire d’un baccalauréat en sciences biologiques et écologiques de l’UQTR ainsi que d’une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional de l’Université Laval. Son mémoire portait sur l’évolution de la végétation au lac Saint-Pierre. Cette expérience a su éveiller chez elle une passion pour la diversité faunique et floristique dans les milieux humides et hydriques en plus de lui permettre de développer une expertise en botanique. Au niveau professionnel, son parcours lui a permis d’acquérir de nombreuses expériences en gestion intégrée de l’eau par bassin versant, en gestion de projet ainsi qu’en éducation. Elle se joint à l’équipe d’Agiro en 2023 en tant qu’agente en restauration et sensibilisation dans le but d’avoir un impact positif sur son milieu et d’éveiller les jeunes et moins jeunes aux enjeux environnementaux.

Rémy Baillon

Agent de projet en restauration

[email protected]
Titulaire d’une licence professionnelle en géologie appliquée de l’Université de Grenoble (France), Rémy Baillon se passionne depuis toujours pour la nature et plus précisément pour l’ornithologie. Photographe amateur et amoureux des grands espaces, c’est tout naturellement qu’il décide de s’installer au Québec pour assouvir sa soif de nature dans sa plus grande expression. Il se joint à l’équipe d’Agiro en 2020 tout d’abord en tant que préposé aux travaux terrain puis en 2024 comme agent de projet en restauration. 
Titulaire d’une licence professionnelle en géologie appliquée de l’Université de Grenoble (France), Rémy Baillon se passionne depuis toujours pour la nature et plus précisément pour l’ornithologie. Photographe amateur et amoureux des grands espaces, c’est tout naturellement qu’il décide de s’installer au Québec pour assouvir sa soif de nature dans sa plus grande expression. Il se joint à l’équipe d’Agiro en 2020 tout d’abord en tant que préposé aux travaux terrain puis en 2024 comme agent de projet en restauration. 

Emma Husser

Agente de projets en conservation et restauration, stagiaire

[email protected]
Diplômée d’un baccalauréat en biologie à l’Université de Montréal, Emma est présentement candidate à la maîtrise en gestion systémique des milieux naturels de l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre de son cheminement académique et professionnel, elle a travaillé dans plusieurs domaines, dont l’écologie des animaux terrestres, l’écologie forestière, l’ichtyologie, l’écotoxicologie et le verdissement urbain. Son projet de maîtrise consiste à développer un programme de suivi de la faune du site des Marais du Nord face à la fréquentation des sentiers pédestres en guise d’outil d’aide à la décision pour les gestionnaires de l’organisme. Passionnée de tout ce qui a trait à la nature, sa curiosité et son engagement guident son parcours dans le monde de la protection des milieux naturels.
Diplômée d’un baccalauréat en biologie à l’Université de Montréal, Emma est présentement candidate à la maîtrise en gestion systémique des milieux naturels de l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre de son cheminement académique et professionnel, elle a travaillé dans plusieurs domaines, dont l’écologie des animaux terrestres, l’écologie forestière, l’ichtyologie, l’écotoxicologie et le verdissement urbain. Son projet de maîtrise consiste à développer un programme de suivi de la faune du site des Marais du Nord face à la fréquentation des sentiers pédestres en guise d’outil d’aide à la décision pour les gestionnaires de l’organisme. Passionnée de tout ce qui a trait à la nature, sa curiosité et son engagement guident son parcours dans le monde de la protection des milieux naturels.

Emmanuelle Moquin

Agente de sensibilisation et de verdissement

[email protected]
Future étudiante au baccalauréat en développement durable du territoire de l’Université Laval pour l’automne 2023, Emmanuelle Moquin entre dans l’équipe d’Agiro en mai 2023 comme agente de sensibilisation et de verdissement. De 2019-2022, elle a fait sa technique en milieu naturel au cégep de St-Félicien en se spécialisant en protection de l’environnement. En septembre 2023, son équipe de cours de développement durable et elle ont gagné deux bourses de Forces Avenir au collégial pour leur projet de la MiniFÉ. La MiniFÉ correspond à un projet de reboisement social et d’éducation à l’écologie afin de créer une mini forêt-école pour une école primaire du Lac-Saint-Jean. Lors de ce projet, Emmanuelle était principalement responsable des communications avec les partenaires ainsi que de coordonner l’activité de plantation où il a été possible de planter 250 arbres avec l’ensemble des élèves de l’école ainsi qu’avec les citoyens volontaires. Depuis ce projet d’une durée d’un an et demi, les projets d’environnement sociaux, l’éducation à l’environnement et le reboisement social la passionne beaucoup.
Future étudiante au baccalauréat en développement durable du territoire de l’Université Laval pour l’automne 2023, Emmanuelle Moquin entre dans l’équipe d’Agiro en mai 2023 comme agente de sensibilisation et de verdissement. De 2019-2022, elle a fait sa technique en milieu naturel au cégep de St-Félicien en se spécialisant en protection de l’environnement. En septembre 2023, son équipe de cours de développement durable et elle ont gagné deux bourses de Forces Avenir au collégial pour leur projet de la MiniFÉ. La MiniFÉ correspond à un projet de reboisement social et d’éducation à l’écologie afin de créer une mini forêt-école pour une école primaire du Lac-Saint-Jean. Lors de ce projet, Emmanuelle était principalement responsable des communications avec les partenaires ainsi que de coordonner l’activité de plantation où il a été possible de planter 250 arbres avec l’ensemble des élèves de l’école ainsi qu’avec les citoyens volontaires. Depuis ce projet d’une durée d’un an et demi, les projets d’environnement sociaux, l’éducation à l’environnement et le reboisement social la passionne beaucoup.

Emilie Alexander

Agente de sensibilisation

[email protected]
Emilie Alexander détient un baccalauréat et une maîtrise en biochimie ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en enseignement collégial. À travers ses implications et ses études, elle a développé des habiletés en vulgarisation scientifique et en éducation. Sa passion pour la protection du patrimoine naturel et son engagement à partager l’importance de traiter les enjeux qui y sont liés l’ont motivée à rejoindre AGIRO en tant qu’agente de sensibilisation. À l’été 2024, elle organisera et animera diverses activités de sensibilisation des enjeux de l’eau et de la préservation des milieux naturels auprès de divers publics.
Emilie Alexander détient un baccalauréat et une maîtrise en biochimie ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en enseignement collégial. À travers ses implications et ses études, elle a développé des habiletés en vulgarisation scientifique et en éducation. Sa passion pour la protection du patrimoine naturel et son engagement à partager l’importance de traiter les enjeux qui y sont liés l’ont motivée à rejoindre AGIRO en tant qu’agente de sensibilisation. À l’été 2024, elle organisera et animera diverses activités de sensibilisation des enjeux de l’eau et de la préservation des milieux naturels auprès de divers publics.

Roseline Vailles

Agente de sensibilisation

[email protected]
Roseline Vailles a rejoint l’équipe d’AGIRO à l’été 2024 comme agente de sensibilisation. Elle détient un baccalauréat en environnements naturels et aménagés à l’Université Laval ainsi qu’un Diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de la faune et de ses habitats à l’Université du Québec de Rimouski. Sa formation scolaire et ses expériences lui ont permis d’acquérir des compétences sur la gestion durable et la protection de milieux naturels. Étant une personne conscientisée par les enjeux environnementaux liés à la préservation de l’eau, Roseline a pour objectif, au cours de l’été, de partager et de sensibiliser les riverains et les citoyens à ces enjeux et aux bonnes pratiques à privilégier. 
Roseline Vailles a rejoint l’équipe d’AGIRO à l’été 2024 comme agente de sensibilisation. Elle détient un baccalauréat en environnements naturels et aménagés à l’Université Laval ainsi qu’un Diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de la faune et de ses habitats à l’Université du Québec de Rimouski. Sa formation scolaire et ses expériences lui ont permis d’acquérir des compétences sur la gestion durable et la protection de milieux naturels. Étant une personne conscientisée par les enjeux environnementaux liés à la préservation de l’eau, Roseline a pour objectif, au cours de l’été, de partager et de sensibiliser les riverains et les citoyens à ces enjeux et aux bonnes pratiques à privilégier. 

Michel Devost

Responsable des opérations

[email protected]
Michel Devost compte plus de 25 ans d’expérience en planification, aménagement, opération et entretien de réseau de sentiers récréatifs. Il est impliqué depuis 2003 dans l’aménagement et l’entretien des Marais du Nord et de la Roche-Plate. Ancien étudiant au baccalauréat en géographie-biologie, ses connaissances constituent un atout pour la réalisation des travaux de plantation et contrôle des espèces envahissantes. Au total, il cumule plus de dix ans d’expérience en gestion de travaux de plantation.
Michel Devost compte plus de 25 ans d’expérience en planification, aménagement, opération et entretien de réseau de sentiers récréatifs. Il est impliqué depuis 2003 dans l’aménagement et l’entretien des Marais du Nord et de la Roche-Plate. Ancien étudiant au baccalauréat en géographie-biologie, ses connaissances constituent un atout pour la réalisation des travaux de plantation et contrôle des espèces envahissantes. Au total, il cumule plus de dix ans d’expérience en gestion de travaux de plantation.

Alexandre B. Pelletier

Préposé aux travaux terrain

[email protected]
Préposé aux travaux terrain depuis 2023.
Préposé aux travaux terrain depuis 2023.

Mélanie Breton

Préposée à l’accueil des Marais du Nord

[email protected]
Diplômée en Technique de tourisme à l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie du Québec (ITHQ), Mélanie Breton occupe le poste de préposée à l’accueil des Marais du Nord depuis 2012. De par sa formation et ses expériences professionnelles passées, Mme Breton accorde une grande importance au service à la clientèle et met tout en oeuvre afin d’offrir un accueil chaleureux et personnalisé à chacun des clients. Originaire et toujours résidente de Stoneham-et-Tewkesbury, ses connaissances de la région sont un atout considérable pour tous les visiteurs.
Diplômée en Technique de tourisme à l’Institut de Tourisme et d’Hôtellerie du Québec (ITHQ), Mélanie Breton occupe le poste de préposée à l’accueil des Marais du Nord depuis 2012. De par sa formation et ses expériences professionnelles passées, Mme Breton accorde une grande importance au service à la clientèle et met tout en oeuvre afin d’offrir un accueil chaleureux et personnalisé à chacun des clients. Originaire et toujours résidente de Stoneham-et-Tewkesbury, ses connaissances de la région sont un atout considérable pour tous les visiteurs.

Bruno De Champlain

Préposé à l'accueil des Marais du Nord

[email protected]
Bruno est un retraité en tant qu’entrepreneur, propriétaire dans le secteur manufacturier notamment de produits écologiques. Il a été membre de conseils d’administration de diverses associations économiques et communautaires dont une qui protégeait un milieu humide dans les Cantons de l’Est. Il a toujours privilégié la nature dans tout son ensemble pour se déposer, se ressourcer spirituellement et physiquement. Au fil de ses sorties plein-air, il a tombé sous le charme des Marais du Nord. Il a tellement aimé qu’il s’est joint à l’équipe en tant que préposé à l’accueil à temps partiel.
Bruno est un retraité en tant qu’entrepreneur, propriétaire dans le secteur manufacturier notamment de produits écologiques. Il a été membre de conseils d’administration de diverses associations économiques et communautaires dont une qui protégeait un milieu humide dans les Cantons de l’Est. Il a toujours privilégié la nature dans tout son ensemble pour se déposer, se ressourcer spirituellement et physiquement. Au fil de ses sorties plein-air, il a tombé sous le charme des Marais du Nord. Il a tellement aimé qu’il s’est joint à l’équipe en tant que préposé à l’accueil à temps partiel.

Marcel Roy

Préposé à l'accueil des Marais du Nord

[email protected]
Ayant travaillé 32 ans comme banquier social pour le Mouvement Desjardins dont 30 ans pour la Caisse d’économie Solidaire qui intervient dans des financements d’entreprises à la fois environnementales et à but non lucratif, me joindre a l’équipe d’Agiro aux Marais du Nord fut tout naturel pour moi, mais s’est également avéré être un coup de coeur. Retraité, d’y travailler à temps partiel me convient parfaitement.
Ayant travaillé 32 ans comme banquier social pour le Mouvement Desjardins dont 30 ans pour la Caisse d’économie Solidaire qui intervient dans des financements d’entreprises à la fois environnementales et à but non lucratif, me joindre a l’équipe d’Agiro aux Marais du Nord fut tout naturel pour moi, mais s’est également avéré être un coup de coeur. Retraité, d’y travailler à temps partiel me convient parfaitement.

Andrée Tousignant

Préposée à l’accueil des Marais du Nord

[email protected]
Retraitée de l’administration municipale, Andrée a aussi œuvré dans les secteurs associatif et touristique. Dans ses temps libres, c’est toujours la nature et le plein-air qu’elle a privilégiés: vélo, randonnée, camping, kayak, ski de fond… et contemplation ! Adepte des Marais du Nord, c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle se joint à l’équipe à titre de préposée à l’accueil à temps partiel. 
Retraitée de l’administration municipale, Andrée a aussi œuvré dans les secteurs associatif et touristique. Dans ses temps libres, c’est toujours la nature et le plein-air qu’elle a privilégiés: vélo, randonnée, camping, kayak, ski de fond… et contemplation ! Adepte des Marais du Nord, c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle se joint à l’équipe à titre de préposée à l’accueil à temps partiel. 

Maude Boutin St-Pierre

Préposée à l’accueil des Marais du Nord

[email protected]
Depuis la fin de sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Québec, Maude évolue dans le milieu culturel de la ville de Québec. À la fois comédienne, créatrice et productrice, elle cumule les contrats de théâtre, en plus de toucher à l’art audio, aux arts littéraires et aux arts multidisciplinaires. Originaire de Stoneham-et-Tewkesbury, Maude rejoint l’équipe d’accueil des Marais du Nord au printemps 2023, ce qui lui permet de renouer avec son amour pour la randonnée et le plein air.
Depuis la fin de sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Québec, Maude évolue dans le milieu culturel de la ville de Québec. À la fois comédienne, créatrice et productrice, elle cumule les contrats de théâtre, en plus de toucher à l’art audio, aux arts littéraires et aux arts multidisciplinaires. Originaire de Stoneham-et-Tewkesbury, Maude rejoint l’équipe d’accueil des Marais du Nord au printemps 2023, ce qui lui permet de renouer avec son amour pour la randonnée et le plein air.

Charles Villeneuve

Préposé à l'accueil des Marais du Nord

[email protected]
Charles Villeneuve obtiendra l’an prochain son diplôme d’études secondaires. Sportif, passionné par la nature, la photographie, soucieux de l’environnement et conscient de la faune et de la flore exceptionnelles qu’il abrite, c’est donc tout naturellement que Charles se joint à l’équipe d’Agiro, en septembre 2020, pour occuper le poste de préposé à l’accueil des Marais du Nord.
Charles Villeneuve obtiendra l’an prochain son diplôme d’études secondaires. Sportif, passionné par la nature, la photographie, soucieux de l’environnement et conscient de la faune et de la flore exceptionnelles qu’il abrite, c’est donc tout naturellement que Charles se joint à l’équipe d’Agiro, en septembre 2020, pour occuper le poste de préposé à l’accueil des Marais du Nord.

Yousri Karakand

Préposé à l'accueil du Parc linéaire de la rivière Saint-Charles

[email protected]
Yousri Karakand a immigré au Canada en 1963. Après ses études en physique à l’Université de Montréal, il participe à la mise sur pied du département de médecine nucléaire de l’Hôtel-Dieu de Montréal en qualité de physicien biomédical jusqu’en 1979. Animé par une recherche de fusion avec la globalité de la Nature concrète et plus subtile, il allie plein air, théâtre, musique, photographie et études, suivies par une pratique professionnelle de 40 ans en médecine traditionnelle chinoise, dont l’acuponcture et la massothérapie. La COVID-19 constitue un épisode qui lui aura fait faire un autre plongeon dans l’inconnu. C’est alors qu’il intègre sa fonction comme préposé à l’accueil des Marais du Nord et du Parc linéaire de la rivière Saint-Charles. Yousri fréquente régulièrement les Marais du Nord, dont il est amoureux depuis 2009. À travers la mission d’Agiro, Yousri continue sa quête inlassable et acharnée d’un bonheur quotidien en communion avec l’énergie de la terre, de l’eau, de la flore, de la faune et des humains.
Yousri Karakand a immigré au Canada en 1963. Après ses études en physique à l’Université de Montréal, il participe à la mise sur pied du département de médecine nucléaire de l’Hôtel-Dieu de Montréal en qualité de physicien biomédical jusqu’en 1979. Animé par une recherche de fusion avec la globalité de la Nature concrète et plus subtile, il allie plein air, théâtre, musique, photographie et études, suivies par une pratique professionnelle de 40 ans en médecine traditionnelle chinoise, dont l’acuponcture et la massothérapie. La COVID-19 constitue un épisode qui lui aura fait faire un autre plongeon dans l’inconnu. C’est alors qu’il intègre sa fonction comme préposé à l’accueil des Marais du Nord et du Parc linéaire de la rivière Saint-Charles. Yousri fréquente régulièrement les Marais du Nord, dont il est amoureux depuis 2009. À travers la mission d’Agiro, Yousri continue sa quête inlassable et acharnée d’un bonheur quotidien en communion avec l’énergie de la terre, de l’eau, de la flore, de la faune et des humains.