Lac Clément

Diagnose du lac Clément

Référence à citer : APEL (2013) Diagnose du lac Clément – 2012, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 73 pages plus annexes.La diagnose du lac Clément de 2012 comprenait l’analyse des paramètres physico-chimiques et
biologiques du lac (quatre fois durant la période sans glace), un inventaire des herbiers aquatiques, une
analyse de la bande riveraine, ainsi que l’analyse de paramètres physico-chimiques et bactériologiques
des affluents (une sortie en mars et quatre sorties simultanément avec l’échantillonnage du lac). Les
hydrocarbures C10-C50, les huiles et les graisses ainsi que les métaux ont été des paramètres analysés
pour l’affluent 1 seulement, l’affluent principal qui draine l’ensemble des eaux des trois axes routiers

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Diagnose 2013 Lac Clément

Lien direct

Évaluation de la contamination du lac Clément, de son bassin versant et de la nappe phréatique par les sels de voirie – Charlesbourg

Le lac Clément, situé à la limite de l’arrondissement de Charlesbourg (Ville de
Québec) et de la municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury, est sujet à une problématique
de dégradation anthropique par les sels de voirie. Le lac Clément, ainsi que ses tributaires,
connaissent des valeurs de conductivité et de concentrations en ions chlorure anormalement
élevées, dépassant de manière générale le seuil de toxicité chronique pour les chlorures,
établi à 230 mg/L par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des
Parcs (MDDEP). Face à cette problématique de dégradation d’environnements lacustres et
riverains par les agents d’entretien hivernal, il est préalablement nécessaire de procéder à
l’élaboration d’un portrait approfondi du bassin versant du lac Clément, ainsi que de
quantifier les quantités d’agents d’entretien hivernal épandues, afin de proposer des
méthodes d’atténuation adaptées à la problématique en question.

Référence à citer : Mochizuki (2011) Évaluation de la contamination du lac Clément, de son bassin versant et de la nappe phréatique par les sels de voirie – Charlesbourg, Québec. Université Laval, Québec, Juliette Mochizuki, mai 2012. 108 pages + annexes.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Clément 2012

Lien direct

Suivi du lac Clément, Évaluation de la contamination par les sels de voirie

Les sels de voirie sont la principale cause de l’augmentation de la conductivité des eaux du lac
Clément. Conséquemment, il est nécessaire d’identifier les sources pour mieux cibler les moyens
de réduction (considérant aussi l’aspect de la sécurité routière), car la concentration en chlorures
de la masse d’eau profonde du lac Clément est supérieure au seuil de toxicité chronique de
230 mg/L proposé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
(MDDEP)

Référence à citer : : APEL (2011) Suivi du lac Clément Évaluation de la contamination par les sels de voirie, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, février 2012. 103 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Clément 2012

Lien direct

Suivi du lac Clément 2010 – Évaluation de la contamination par les sels de voirie

Les sels de voirie sont la principale cause de l’augmentation de la conductivité des eaux du lac
Clément. Conséquemment, il est nécessaire d’identifier les sources pour mieux cibler les moyens de
réduction (considérant aussi l’aspect de la sécurité routière), car la concentration en chlorures de la
masse d’eau profonde du lac Clément est supérieure au seuil de toxicité chronique de 230 mg/L
proposé par le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP).

Référence à citer : APEL (2010) Suivi du lac Clément – Évaluation de la contamination par les sels de voirie, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, Québec, 46 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Clément 2010

Lien direct

Suivi du lac Clément : Évaluation de la contamination par les sels de voirie

En 2007, lors d’une étude limnologique se déroulant sur l’ensemble du haut-bassin de la rivière SaintCharles (1), il a été observé que la conductivité du lac Clément était beaucoup plus élevée que celle des
autres lacs situés à proximité.
En 2008, l’APEL a été mandatée par le Service de l’environnement de la Ville de Québec pour
approfondir les connaissances sur le lac Clément. Plus spécifiquement, l’APEL devait réaliser une étude
permettant d’expliquer la forte conductivité et de déterminer si les sels de voirie contribuent à
l’augmentation de la salinité du lac Clément.
En 2009, le mandat de l’APEL au lac Clément s’est poursuivi. Le but visé était alors de réaliser un suivi
de la conductivité et de la concentration en chlorures dans le lac et ses tributaires.

Référence à citer : APEL (2010) Suivi du lac Clément : Évaluation de la contamination par les sels de voirie, Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord, , Andréanne Boisvert, janvier 2010. Québec, 82 pages.

Télécharger la publication complète

Étiquettes: Lac Clément 2009

Lien direct